ahi

ahi

⇒AÏE, AHI, interj.
Exclamation qui traduit la douleur, une surprise désagréable, une contrariété soudaine :
1. « Ces ânes-là, avec leurs drogues, ils m'ont... Aïe, ma jambe!... Ils m'ont... Ils m'ont démoli l'estomac!... Aïe! » La douleur était si soudaine et si aiguë, qu'en un instant elle disloqua tous les traits de son visage.
R. MARTIN DU GARD, Les Thibault, La Consultation, 1928, p. 1061.
2. Aïe! Voici mon maître et je ne suis pas allé voir Apoline. Je lui dirai que si. Il me croira s'il veut.
A. CAMUS, Les Esprits, adapté de P. de Larivey, 1953, I, 3, p. 459.
3. Quel malheur que de loger des diables! Je ne puis me décharger de ma bourse en mon logis (...). Oh! Si on me la trouvait! Deux mille écus! Non, je les porterai avec moi. Maudits diables! Aïe! s'ils allaient m'entendre! Il vaut mieux que je la cache!
A. CAMUS, Les Esprits, adapté de P. de Larivey, 1953 I, 5, p. 468.
Souvent répétée, avec parfois une nuance d'agacement ou de regret :
4. Mes seigneurs, mes bons seigneurs, par grâce et par pitié, aidez-moi à mettre ce fardeau sur mes épaules, afin que je puisse m'en retourner auprès de mon maître, car, si je tarde, il me tuera. Ahi! Ahi!
V. HUGO, Le Rhin, 1842, p. 197.
5. — (...) Il n'est pas temps de mourir, mon vieux, mais de te reposer. Je filerai vers Camaron dès l'aube.
Ahi! Ahi! gémit l'homme.
G. BERNANOS, Une Nuit, 1928, p. 31.
Prononc. — 1. Forme phon. :[aj]. FOUCHÉ Prononc. 1959, p. 5 précise que la graph. ï se prononce [j] dans l'interj. aïe (à comparer avec la graph. ï = dans [i]aï4). Il note par ailleurs (p. 438, 440) que ,,dans le cas de deux mots non séparés par un silence, il n'y a pas de liaison lorsque le second (...) est (...) une des interjections : ah! aïe! (ou ahi), eh! oh! ouais! ouf!``. 2. Homon. : ail, aille (s, nt) du verbe aller.
Étymol. ET HIST. — 1473, exprime la souffrance (Doc. hist. inéd., tirés des coll. mss de la Bibl. Royale, publ. par M. Champollion-Figeac, 1841, t. 1, 2e part. p. 704 : Et lui estant illec, oyt une personne qui se plaingnoit en disant Aye!); 1663 id. (MOLIÈRE, L'Etourdi, 2, 9 ds LITTRÉ : Aïe! Aïe! que je souffre! Aïe, aïe, à l'aide).
Onomat. Apparaît ca 1100, sous la forme ahi (Rol., éd. Bédier, 763 : Ahi! culvert malvais hom de put aire), qui, à partir de Ac. 1798 sert de vedette de renvoi à aïe. L'explication par le subst. aïe « aide » ou par la forme impér. du verbe aiier (DIEZ3) doit être écartée, ces formes étant dissyllabiques, alors que l'interj. est monosyllabique.
BBG. — BÉL. 1957. — BOISS.8. — DEM. 1802. — ESN. 1966. — GARNIER-DEL. 1961 [1958]. — LITTRÉ-ROBIN 1865. — MICHEL 1856. — PRÉV. 1755.

ahi [ai] interj.
ÉTYM. XIIe; onomatopée.
Vx. Exclamation exprimant la douleur. Aïe !
0 Ahi ! ahi ! à l'aide ! au meurtre, au secours ! on m'assomme !
Molière, l'Étourdi, II, 7.
HOM. 1. Aï, 2. aï, 3. aï; p. p. du v. haïr.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ahí — adverbio de lugar 1. Indica un lugar próximo tanto a la persona que habla como a la que escucha, o el lugar en que está la persona a la que se habla. Relaciones y contrastes: aquí representa el lugar próximo a la persona que habla; ahí, un lugar… …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • Ahi — may refer to: *Ahi (Biblical figure), son of Abdiel *Ahi (Hinduism), an epithet of Vritra *Ahi (language) *Ahi (political party), a political party in Israel *Ahi Evren *Yellowfin tuna, most commonly referred to as ahi tunaAHI may also refer to:… …   Wikipedia

  • ahí — (De a 1 y el ant. hi, y, en tal lugar). 1. adv. l. En ese lugar, o a ese lugar. 2. En esto, o en eso. Ahí está la dificultad. 3. Esto o eso. De [m6]ahí se deduce. [m6]Por [m6]ahí puede conocerse la verdad …   Diccionario de la lengua española

  • Ahi — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. {{{image}}}   Sigles d une seule lettre   Sigles de deux lettres > Sigles de trois lettres …   Wikipédia en Français

  • AHI — ist: das Volk der Ahi lebt teilweise um Lae auf Papua Neuguinea der Name eines verbreiteten Thunfischs, siehe Gelbflossen Thun ein männlicher Vorname, bekannt aus biblischen Schriften und mit der Bedeutung „mein Bruder“: in 1. Chr 5, 15: Sohn von …   Deutsch Wikipedia

  • Ahi — ist: das Volk der Ahi lebt teilweise um Lae auf Papua Neuguinea der Name eines verbreiteten Thunfischs, siehe Gelbflossen Thun ein männlicher Vorname, bekannt aus biblischen Schriften und mit der Bedeutung „mein Bruder“: in 1. Chr 5, 15: Sohn von …   Deutsch Wikipedia

  • ahi — inter. AU 1. esprime dolore o disperazione: ahi! che male!; anche s.m.inv.: non parla, dice solo un ahi 2. in unione con un pron.pers. si usa spec. con valore scherz.: ahivoi, se si arrabbia! {{line}} {{/line}} VARIANTI: 3ai. DATA: av. 1294.… …   Dizionario italiano

  • AHI — Latin. frater meus, fil. Somer. 1 Paral. c. 7. v. 34 …   Hofmann J. Lexicon universale

  • ahi — AHI. Sorte d interjection qui exprime la douleur. On dit aussi Aïe. Voyez ce mot …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • ahi — / ai/ interiez. [esprime in genere dolore, rimpianto, o è voce di lamento] ▶◀ ahimè, oh, ohi, ohimè, povero me, uhi …   Enciclopedia Italiana

  • ahi — *ahi, *ah germ.?, Substantiv: nhd. Haken ( Maskulinum); ne. hook (Neutrum); Rekontruktionsbasis: ahd.; Etymologie: idg. *ak̑ (2), *ok̑ , *h₂ek̑ , *h₂ak̑ …   Germanisches Wörterbuch

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”